Malgré les diverses résolutions prises au niveau international, la hausse de l’empreinte carbone est toujours d’actualité, tout comme le réchauffement climatique et la raréfaction des ressources naturelles. Pourquoi alors ne pas concourir à inverser la tendance entre autres dans le secteur du bâtiment ? Pourquoi ne pas creuser le concept de maison modulaire et d’éco habitat ?

Redécouvrir le Made in France et ses avantages

Depuis les années 70, les Français consomment de plus en plus d’énergie : les transports et l’industrie font tourner les moteurs, mais également les bâtiments, notamment le chauffage. Or, la production d’énergie implique de puiser dans les ressources naturelles. En effet, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement du 5 juin 2018, le gouvernement français a rappelé la nécessité d’une collaboration internationale : la pollution et les émissions de gaz à effet de serre fragilisaient l’environnement et conséquemment, le développement. Par ailleurs, selon les statistiques de septembre 2018, l’énergie en France entraînait encore un déficit commercial de 39 millions d’euros en 2017.

Les solutions made in France

Il faut donc produire de l’énergie ou / et économiser celle à disposition. La construction avec des matériaux made in France permet d’agir en ce sens. Par exemple, pour les Maisons Té.Ho, l’utilisation de matériaux français permet de réduire les déplacements et donc, la pollution représentée par l’émission de carbone.

En exploitant les spécimens sous-valorisés du chêne français, la société Leko Homes intervient sur la consommation d’énergie en proposant des maisons durables, mais ne nécessitant pas non plus de chauffage.

Natilia contribue à sa manière en choisissant une ossature en bois pour ses maisons : le bois permet de réduire le volume des déchets et la consommation en eau.

Un souffle pour l’environnement... Mais ce n’est pas tout. Le travail avec des matériaux d’origine française engendre des économies. En effet, la proximité des fournisseurs permet de diminuer les frais de transport ou de livraison.

Pour certains, comme Habitat Bohème, les clients pouvant suivre l’évolution de leur construction dans les ateliers, la fabrication locale constitue un gage de qualité.

Construire sa maison avec du Made in France est possible

Éco habitat ou maison modulaire, le savoir-faire français n’est pas limité.

En 2017, Guy Zins, ingénieur en mécanique installé en Moselle, présente un prototype de son boathome. Pour fabriquer cette maison flottante autonome et écologique, son entreprise familiale s’est associée à des artisans locaux et a fait appel à l’expertise lorraine pour le travail de l’acier.

Pour leur maison modulaire Novablok, l’architecte Julien Menard et le designer Anseau Delasalle ont choisi du made in France, à savoir une ossature en bois labellisé PEFC.

Pour leur part, les concepteurs de la maison modulaire Té.Ho attirent l’attention sur le fait qu’à 90%, leurs habitations sont construites à Liffré, en Bretagne.

Et vous ? Investissez-vous dans le made in local pour marquer de votre sceau une plus belle empreinte écologique ?

Pour aller plus loin

http://ec.europa.eu/environment/life/project/Projects/index.cfm?fuseaction=home.showFile&rep=file&fil=CLIMATE_guide_eco_habitatFR.pdf

https://www.banquepopulaire.fr/portailinternet/Editorial/Informations/Pages/eco-habitat-log-mieux-gerer-env.aspx

Découvrez aussi...

Maison modulaire, Tiny House, Made in France.