Les visites touristiques prennent un autre visage avec celles proposées par les greeters, ces habitants locaux qui font découvrir bénévolement leur ville et les recoins de leurs quartiers avec passion et convivialité. Leur idéal est de partager, à leur manière, l’histoire et les atouts de l’environnement au sein duquel ils ont évolué en tant que résidents. Le réseau des greeters a acquis une dimension mondiale aujourd’hui et le concept contribue à donner une image nouvelle et authentique au tourisme. Le phénomène connaît un grand succès en France, pays qui possède actuellement le plus large réseau d’associations Greeters

Greeters, qui sont-ils vraiment ?

Les greeters, terme anglais signifiant « ceux qui accueillent », sont des habitants locaux, principalement des retraités, qui se mettent à disposition de l’association à laquelle ils appartiennent. Ils se portent volontaires et sont des guides bénévoles. Ils accueillent les touristes pour des moments de rencontre « amicale » à travers des circuits qu’ils connaissent très bien. Ils improvisent également au gré des envies de leurs hôtes. Ils accueillent des groupes composés au maximum de 6 personnes à la fois. Les greeters sont organisés en associations locales.

A l’origine des greeters, la nécessité de faire découvrir une ville hostile

Le phénomène greeters a vu le jour en 1992 à New York lorsque l’Américaine Lynn Brooks décida d’essayer de donner une image positive de sa ville, en la faisant visiter par les touristes d’une manière originale. Elle invita les habitants des quartiers, notamment ceux en zone pavillonnaire, à accueillir directement les visiteurs pour une approche plus humaine et plus chaleureuse des visites touristiques. Et d’ailleurs, qui mieux connaît son quartier et sa ville que le résident local ? Le succès est rapide et l’organisation Global Greeters Network permet désormais de répertorier et de découvrir les destinations mondiales couvertes par les associations greeters. 

Le tourisme participatif pour promouvoir chaque destination

L’objectif des greeters n’est pas de se mettre en concurrence avec les guides classiques appelés guides conférenciers. Les bénévoles ont pour volonté de promouvoir leur territoire par le partage à travers les moments amicaux qu’ils passent avec leurs hôtes, et ils ne reçoivent pas de contrepartie pécuniaire. Pour ces raisons, leurs associations sont de plus en plus soutenues par les autorités locales, comme celle de Paris qui est subventionnée par la mairie. 

50 associations de greeters en France

En sa qualité de première destination touristique mondiale, la France est le pays où on trouve le plus grand nombre d’antennes greeters dans le monde. À Paris, l’association regroupe quelque 400 membres, tous passionnés et amoureux de leurs quartiers. Parfois, « les plus beaux quartiers de Paris » sont ceux qui les ont vus grandir, et dont ils connaissent l’histoire authentique de chaque monument, de chaque place ou de chaque rue. Les greeters permettent de découvrir des quartiers de manière plus originale, à travers des balades qui sortent souvent des circuits classiques, mais qui se qualifient comme complémentaires à la promotion touristique. 

Cependant, des associations de guides professionnels dénoncent une concurrence presque déloyale, surtout lorsque les greeters choisissent des endroits clés pour leurs visites guidées. Mais les guides reconnaissent la valeur humaine des services des greeters qui relèvent du partage pour la promotion du tourisme culturel. 

Comment faire une visite avec un greeter ?

Aussi bien les nationaux que les étrangers peuvent tirer avantage des visites bénévoles proposées par les greeters ! Et pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de s’inscrire en ligne via une plateforme dédiée servant à gérer les demandes de visites, où les intéressés peuvent communiquer avec des bénévoles pour organiser des balades par thème. À cet effet, chaque localité a son propre site d’inscription qui permet de trouver toutes les informations relatives aux différents centres d’intérêt locaux en version greeters. 

Le tourisme authentique est celui qui permet de faire rencontrer les visiteurs et les résidents à travers des visites qui sortent souvent de l’ordinaire. Avec les greeters, découvrir un quartier devient plus humain tout en étant plus enrichissant. Et vous, êtes-vous prêt à découvrir des quartiers ou des villes avec leurs résidents ? 

Pour aller plus loin : 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Greeter

http://www.greeters.online/faire-une-balade/

https://www.lesechos.fr/21/07/2017/LesEchosWeekEnd/00086-035-ECWE_les--greeters---ou-le-tourisme-autrement.htm#

Découvrez aussi...