Initié par l’association Frigo Pour Tous, Frigo Solidaire à Bruxelles a pour but de lutter contre le gaspillage alimentaire et de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin. Cette action solidaire a été marquée par l’ouverture du premier local, le « garage solidaire ».

Frigo solidaire à Bruxelles, un bénévolat en faveur des démunis

Trop d’aliments sont jetés à la poubelle, alors que beaucoup de personnes n’ont pas de quoi se nourrir. C’est le constat des fondateurs bénévoles de l’association Frigo pour Tous qui ont pris l’initiative de combattre le gaspillage de nourriture pour aider ceux qui en ont besoin. Le succès est au rendez-vous et l’action solidaire vise à se répandre dans d’autres villes de toutes tailles.

De la nourriture gaspillée : Loubna Zinati réagit

La cofondatrice de l’association Frigo Pour Tous à Bruxelles s’indigne contre la quantité d’aliments encore consommables jetée par la fenêtre chaque année, alors que des ménages et des personnes sont en situation de précarité alimentaire. Son équipe invite à une prise de conscience en faveur du partage, au lieu de jeter inutilement des tonnes d’aliments.

Selon la FAO, les pays européens génèrent 89 millions de tonnes d’aliments gaspillés par an, provenant aussi bien des ménages que des sociétés de production, de transformation et de distribution spécialisées dans l’alimentation. Le concept de Frigo Solidaire à Bruxelles est ainsi lancé en avril 2018 et depuis, les gens viennent régulièrement prendre gratuitement de la nourriture.

Un garage pour accueillir les dons et servir les démunis

Les bénévoles, en majorité des habitants, accueillent les donateurs qui sont des particuliers, des enseignes de supermarchés ou des restaurateurs. Toutes sortes de produits sont disponibles en fonction des dons : produits laitiers, pain, légumes, aliments en boîte, etc. Parfois, des généreux viennent apporter des plats cuisinés. Ces produits alimentaires sont stockés dans des réfrigérateurs et autres contenants, et facilement accessibles pour permettre de servir rapidement les nécessiteux.

Le Frigo Solidaire à Bruxelles : un projet amené à s’étendre

Le concept de boîte à partage se caractérise par l’existence d’un ensemble d’actions sociales solidaires localisées dans plusieurs pays d’Europe, comme en Belgique et en France. Pour les responsables, le but est de sensibiliser l’opinion sur la question du gaspillage alors que la faim touche de plus en plus de personnes y compris dans les pays occidentaux, comme le souligne toujours le document de la FAO.

En Europe, ce sont ainsi près de 80 millions de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté avec 20 millions d’entre eux en situation de sous-alimentation. La solidarité se traduit par l’attention qu’on porte à son prochain à travers le partage. Et quoi de plus humain que de partager de la nourriture qui peut encore être consommée, au lieu de jeter celle-ci dans les poubelles ?

Le Frigo Solidaire à Bruxelles donne une vision du besoin plus qu’évident de lutter contre la précarité alimentaire par une méthode noble, et à travers le contact humain. En France et ailleurs, des idées similaires ont également vu le jour, à l’instar des alternatives citoyennes de « Cap ou Pas Cap » ou des boîtes à partage. Ces dernières donnent des objets en tous genres à ceux qui veulent les récupérer pour leur usage.

Découvrez aussi...