Grâce à l’économie collaborative, il est possible vivre dignement dans les villes où chaque millimètre carré compte, sans devoir s’acheter un appartement. En effet, la colocation permet de profiter des avantages de la vie citadine à coût amorti ... mais encore faut-il qu’elle ne dégénère pas ! Alors, comment s’y prendre pour décrocher la colocation parfaite ?

Être efficace dans sa recherche de coloc’ grâce à des sites spécialisés

L’un des meilleurs endroits pour trouver le ou la colocataire idéal(e) reste encore les plateformes dédiées, à l’instar de la Carte des Colocs, Appartager, Whoomies, Bubbleflat, Appartoo… Déjà, comme elles sont faites pour rallier des personnes sur un même sujet, à savoir la colocation, elles offrent plus de chances de trouver un colocataire, tant en offre qu’en demande. Mais ce n’est pas tout. Grâce à un algorithme confrontant les profils, ces sites permettent de trouver celui qui se rapprocherait le plus de ses critères de recherche.

Économie collaborative oui, mais économie des détails, non !

D’après un sondage réalisé par l’Institut BVA courant 2014, 89% des jeunes urbains interrogés estimaient que le colocataire parfait devait présenter le plus de points communs avec soi. Car si la colocation constitue un bon moyen d’épargner des sous sur le loyer et les charges, elle convainc aussi pour des raisons de convivialité. La colocation permet de lutter contre la solitude, d’élargir son cercle de connaissances ou encore de se rapprocher de personnes prônant les mêmes valeurs que soi (c’est dans ce contexte que les notions d’éco-colocation ou encore de Hacker house sont nées).

Cependant, 60% des jeunes urbains sondés en 2014 étaient réticents à la colocation par « crainte de se faire avoir ». En effet, personne n’aimerait vivre un thriller locatif type « JF partagerait appartement ». Tout le monde aimerait plutôt reproduire le modèle des sept nains et de Blanche-Neige : des miniers qui travaillent ensemble, habitent ensemble, font la fête ensemble et protègent une princesse ensemble…

Ainsi, pour trouver la colocation idéale, il faut :

  • Prendre le soin de bien rédiger son annonce et de bien travailler son profil sur les sites spécialisés : la lecture de ces seuls éléments permet déjà de se faire une idée sur un candidat, de conclure s’il coche les cases du colocataire idéal. Il est donc essentiel de bien les travailler.
  • « Vérifier la marchandise à la livraison » : le contact établi, discuter des détails permettra d’en apprendre plus sur une personne. Il s’agira notamment de passer en revue les conditions de la future location - partage des dépenses, répartition des tâches ménagères, fréquence des visites des amis ou des collègues, etc. Ceci permettra de prendre une décision définitive.

Maintenant que vous avez tous les éléments pour réussir le concept des sept petits hommes du conte des frères Grimm, la colocation vous paraît être un bon plan ?

Pour aller plus loin :

https://trendy.letudiant.fr/logement-adoptez-la-consommation-collaborative-a2422.html

https://www.scienceshumaines.com/l-economie-du-partage-une-alternative-au-capitalisme_fr_33829.html

https://www.mobypark.com/fr/blog/people/10-services-deconomie-collaborative-en-france

http://blog.lefigaro.fr/share-qui-peut/2015/12/logement-et-si-lavenir-etait-dans-le-partage.html

https://www.journaldunet.com/web-tech/expert/68123/ou-nous-menera-l-economie-du-partage.shtml

https://www.forbes.fr/business/pourquoi-la-france-est-la-capitale-de-leconomie-collaborative/?cn-reloaded=1

Découvrez aussi...