La compréhension du système naturel, en particulier du sol, est la base de la permaculture. Ainsi, il est important de mettre en œuvre toutes les conditions nécessaires pour avoir un sol fertile. Il existe quelques techniques indispensables pour y parvenir !

Améliorer la qualité des sols grâce à la permaculture

Un sol fertile et de qualité est la base d’un paysage sain et, par conséquent, un point central pour les adeptes de la permaculture. Les stratégies de gestion des éléments nutritifs utilisées par la permaculture sont enracinées dans les dernières avancées de la science des sols. Grâce à une combinaison stratégique à court, moyen et long terme, ces éléments nutritifs activent et maintiennent un cycle nutritif sain sur la terre. Des tests sur la structure, la composition et les activités biologiques peuvent également être utilisés pour comprendre les meilleures méthodes permettant d’améliorer la fertilité du sol.

Un sol fertile et de qualité est la base d’un paysage sain et, par conséquent, un point central pour les adeptes de la permaculture. Les stratégies de gestion des éléments nutritifs utilisées par la permaculture sont enracinées dans les dernières avancées de la science des sols. Grâce à une combinaison stratégique à court, moyen et long terme, ces éléments nutritifs activent et maintiennent un cycle nutritif sain sur la terre. Des tests sur la structure, la composition et les activités biologiques peuvent é

Les tests du sol

Indépendamment de la taille ou de l’état d’un paysage, la permaculture commence souvent par un ensemble de tests de sol pour établir la référence de fertilité du sol. Au niveau le plus élémentaire, il s’agit de tester la teneur en minéraux et la capacité d’échange cationique du sol. Ce sont les deux indicateurs fondamentaux de la santé du sol. Une fois les tests de sol et les observations effectués, un plan de construction de sol personnalisé peut être créé. Habituellement, cela signifie une reminéralisation de votre sol avec les compositions appropriées.

Construire la fertilité du sol

Une fois les tests effectués, l’étape suivante est la construction de la fertilité du sol. Elle consiste à inoculer le sol avec les organismes et les nutriments que nous voulons voir pousser. L’utilisation d’un thé de compost est l’une des meilleures techniques de la permaculture pour activer et maintenir la fertilité du sol. Son utilisation pendant le processus de plantation et l’alimentation régulière tout au long de la saison de croissance peuvent considérablement augmenter les rendements des cultures, la résistance aux maladies, l’absorption des nutriments, le contrôle de l’érosion et la décomposition des matières organiques.

Construire la fertilité du sol

Mettre en place des cultures de couverture

L’utilisation de cultures de couverture est une étape intermédiaire dans la gestion des nutriments. Cette méthode participe, à moyen et à long terme, à la stimulation de la fertilité du sol. Les cultures de couverture possèdent l’avantage supplémentaire d’aider à atténuer l’érosion. Le type de culture de couverture est sélectionné selon les besoins du sol, car les plantes ont différentes fonctions. Par exemple, les cultures de couverture seront différentes selon qu’on veut ajouter de l’azote ou fournir un habitat et de la nourriture aux organismes du sol. En plus de la sélection des plantes, la façon dont les cultures de couverture sont utilisées peut être adaptée pour supporter les déficits spécifiques de la fertilité du sol.

Ainsi, il est clair que la permaculture est basée sur la réflexion et l’observation. Pour les sols en particulier, le maître-mot est l’adaptation. De plus, puisque les techniques sont diversifiées, on trouvera toujours une solution adaptée au type de sol auquel on a affaire !

Et vous, êtes-vous adepte de la permaculture ?

Pour aller plus loin :

- https://reporterre.net/Ca-y-est-J-ai-compris-ce-qu-est-la-permaculture

- http://openbarmag.fr/dialogue-avec-mon-permaculteur/

- https://www.youtube.com/watch?v=vTN6O-7pEXE

Découvrez aussi...

Permaculture, environnement, cultures, fertilité du sol