Avec Alexa d’Amazon et Google Home, le problème de la sécurité réelle des données personnelles a été soulevé. En effet, ces assistants personnels étant connectés aux clouds de leurs fabricants, des utilisateurs se sont interrogés sur le respect de leur vie privée. CareOS montre que le Privacy by Design n’est pas une utopie. Embarquement dans l’univers de la salle de bain connectée.

Avec CareOs, ce qui se passe dans la salle de bain, reste dans la salle de bain

En constatant que dans leur quotidien, les personnes fermaient toujours leur salle de bain, CareOs a décidé de développer un logiciel respectant les contraintes de cette pièce.

Aussitôt pensé, aussitôt conçu. En janvier 2018, lors du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, cette filiale du groupe Baracoda créée en 2017 annonçait la naissance de CareOs. Grâce à ce logiciel, le miroir de la salle de bain serait connecté, pour connecter entre eux les différents objets habituellement présents dans ladite pièce.

Et cette prouesse technologique respecte complètement le règlement général sur la protection des données (RGPD). CareOs n’implique pas l’utilisation de smartphone. Toutes les données des utilisateurs stockées dans les différents appareils sont traitées localement sur un réseau privé, dans la box CareOs.

CareOs ou comment centraliser toutes les données santé et beauté de la famille

En pratique, CareOs ne consiste pas en une gamme de produits. Le système a plutôt été conçu pour connecter entre eux de petites innovations technologiques préexistantes, comme la brosse à dents connectée de Kolibree ; le pommeau de douche connecté d’Hydrao ; la balance connectée de Terraillon

Avec ces joujoux, CareOs promet de prendre soin de son utilisateur sur deux points : sa santé et sa beauté, avec une visualisation en 4D (soit une représentation en 3D et dans le temps).

Par exemple, grâce à un scan ne nécessitant pas de contact avec la peau, CareOs permet de surveiller l’évolution de la taille et de la couleur d’un grain de beauté. Si l’utilisateur dispose d’une montre « Santé et sport » ou d’une balance connectées, le miroir muni du logiciel CareOs peut afficher un comparatif des performances et une courbe de poids. Il peut aussi avertir un parent qu’un enfant ne s’est pas encore brossé les dents. Puis, lors du brossage à proprement parler, le miroir affichera une interface non seulement éducative, mais également distractive, pour le plaisir du petit futé.

Concernant l’assistance de CareOs en matière de beauté, une utilisatrice n’aura plus à rechercher dans son smartphone ses tutoriels Make-Up. Il lui suffira de présenter ses produits au miroir connecté et CareOs affichera un tutoriel correspondant. Le logiciel permettra aussi de profiter de lumières intelligentes, pour un maquillage réalisé dans les meilleures conditions. CareOs permettant à la personne de se voir de dos, la teinture ne s’avérera plus être une expérience hasardeuse. Et pour ces messieurs, le rasage pourra être réalisé au millimètre près !

Et vous, à quand le grand plongeon dans la salle de bain connectée ?

Pour aller plus loin :

https://usbeketrica.com/article/je-me-suis-brosse-les-dents-devant-un-miroir-intelligent

https://fredcavazza.net/2018/03/20/les-objets-connectes-font-maintenant-parti-de-notre-quotidien/

https://www.digitalcorner-wavestone.com/2014/09/revolution-objets-connectes-cest-maintenant/

Découvrez aussi...

CareOS, Domotique, salle de bain connecté.