Mon Super Voisin est une application qui permet de faire appel à son voisinage, que cela soit pour des services bénévoles ou rémunérés (en argent ou en cadeaux), ou bien pour partager des activités. Actuellement, 400 missions y sont postées par semaine et l’on dénombre 10 000 utilisateurs actifs par mois. Pour l’instant cantonnée à l’Île-de-France, l’appli compte se déployer sur l’Hexagone. Nous avons interviewé Mickael Braconnier, CEO de Mon Super Voisin, qui nous parle de l’origine de ce concept et de l’importance du retour au « local ».

Qo! : En matière de marché, pour quelles raisons avez-vous décidé de créer Mon Super Voisin ?

Mickael Braconnier : En 2016, nous avons décidé de nous lancer, car nous observions depuis quelques années le développement du modèle collaboratif et des plateformes de service entre particuliers qui se généralise. Mais le constat reste le même : à Paris et au sein des grandes villes, nous ne connaissons plus le prénom de nos voisins de palier alors que nous sommes plus connectés que jamais !

Chez Mon Super Voisin, nous souhaitons donc recréer du lien social et dynamiser l’économie locale au travers d’une plateforme de services (bricolage, déménagement, soin beauté, aide-ménagère, garde d’animaux, etc.), mais également par des activités sportives (partenaire de tennis, pour courir ou aller à la salle de sport) et des activités culturelles et de loisirs comme aller au théâtre, au musée, ou réviser entre voisins. 

Quelle est l’importance du « local » aujourd’hui ?

Le local est redevenu important pour les citadins ! Aujourd’hui, pour beaucoup, il y a une envie de consommer mieux, plus local, avec moins d’intermédiaires ! Une envie de manger plus sainement, être au plus près des producteurs, redécouvrir les bonnes adresses de son quartier, trouver un bar sympa ou le resto où amener sa copine tout en bénéficiant d’un peu plus de pouvoir d’achat.

Quelles compétences retrouve-t-on le plus dans son voisinage ?

On retrouve beaucoup de compétences liées aux services : bricolage, garde d’enfants, manucure, déménagement, aide aux devoirs, coaching sportif, aides ménagères, jardinage. On retrouve aussi des compétences sportives comme le running, le tennis, le foot, le basket…

Quelles sont les plus insolites sur la plate-forme ?

Les missions les plus insolites que nos utilisateurs ont postées sont :
- Se débarrasser d’une araignée 
- Figurants pour une caméra cachée
- Besoin d’un Batman pour l’anniversaire de mon fils

Rémunérer ses voisins pour des services, n’est-ce pas faire concurrence aux entreprises elles aussi locales (électricien, agences d’auxiliaires parentales, etc.)

Nous ne pensons pas créer une concurrence entre nos utilisateurs et les professionnels/artisans du secteur. Souvent, les missions postées sur Mon Super Voisin relèvent plus du coup de main d'un voisin compétent et volontaire que du service professionnel. Celles-ci ne sont bien souvent pas adaptées pour un pro. Monter un meuble Ikea pour 30-40€, aucun d’entre eux ne l'accepterait… Cependant, un étudiant ayant besoin de financer ses études ou son logement aura l'envie de réaliser ce type de mission sur son temps libre. Certains de nos utilisateurs pensent d’ailleurs à lancer leur activité et changer de voie. Ils se testent alors en réalisant des missions auprès de leurs voisins avant de démarrer leur nouvelle activité.

Et suite aux missions rémunérées, nos utilisateurs ont la possibilité de dépenser leur gain directement au sein de l’économie locale grâce à notre label de Super Commerçants. On retrouve chez ces commerçants de quartier : des barbiers, des épiceries bio, des restaurants, des bars, etc.

Pour télécharger l’application c’est par ici => https://www.monsupervoisin.fr 

Découvrez aussi...