À l’heure où l’urbanisation s’intensifie, les espaces verts sont en passe de devenir une denrée rare… Pour autant, certaines villes font de la résistance. Et par endroits, la verdure l’emporte encore sur le bitume… Zoom sur le palmarès 2017 qu’a établi l’Observatoire des Villes Vertes.

Par Xavier Beaunieux

#1. Angers

Affichant un taux d’espaces verts de 100 m² par habitant, Angers décroche la première place au classement des villes les plus vertes de France. Il faut dire que les espaces verts angevins représentent 14 % de la superficie totale de celle que l’on surnomme parfois l’Athènes de l’Ouest. Championne de l’investissement vert, Angers consacre pas moins de 3,5 % de son budget à créer toujours plus d’espaces verts et à les améliorer. Des composteurs peuvent même être prêtés aux particuliers qui en font la demande. Qui dit mieux ?

Bon à savoir

En France, la superficie moyenne d’espaces verts par habitant est de 48 m².

#2. Nantes

C’est Nantes qui se voit décerner la médaille d’argent de ce palmarès des villes françaises les plus vertes. Le taux d’espaces verts s’y élève à 37 m² par habitant. Pour mémoire, rappelons que la Cité des Ducs avait été élue capitale verte européenne en 2013. Question budget, Nantes dépense 69 € par habitant - soit deux fois plus que les autres villes - à la préservation et au développement de son patrimoine végétal.

Bon à savoir
46,50 € : c’est le budget moyen par habitant que consacrent les 50 plus grandes villes de France à leurs espaces verts.

#3. Strasbourg

La troisième ville la plus verte de France n’est autre que Strasbourg. Avec 116 m² d’espaces verts par habitant, les Strasbourgeois sont d’ailleurs 2,5 fois mieux lotis que la moyenne des Français. Il est à noter que cette année, la préfecture du Bas-Rhin a également été élue « meilleure grande ville pour la biodiversité ». La charte « Tous unis pour plus de biodiversité » qu’a adoptée Strasbourg prévoit, entre autres, d’abandonner l’usage des pesticides dans les espaces verts, de planter de préférence des espèces végétales locales, d’installer des composts, des ruches…

#4. Lyon

La capitale des Gaules manque de peu de figurer dans le trio de tête du palmarès 2017 des villes vertes. À titre de consolation, signalons que si Lyon occupe la 4ème place, elle arrive tout de même 2ème au classement des villes les plus exemplaires dans le domaine de la préservation de la biodiversité. Et 3ème dans la catégorie du développement et de l’amélioration du patrimoine végétal.

#5. Caen

Les mauvaises langues diront que si la ville de Caen est aussi verte, c’est parce qu’il y pleut souvent… Mais le climat normand ne saurait expliquer à lui seul la 5ème position de la préfecture du Calvados au palmarès des « green cities ». Dans la catégorie des villes disposant du « plus important patrimoine vert accessible au public », Caen décroche d’ailleurs la 3ème place.

Découvrez le reste du classement :

#6. Rennes,
#7. Limoges,
#8. Nîmes,
#9. Reims,
#10. Amiens.

Découvrez aussi...