Les Français bougent beaucoup : chaque année, ils sont plus de 3 millions à changer de domicile (1). Dans le lot, combien sont-ils à zapper une formalité, omettre de faire suivre leur courrier, ou pire : se rendre compte le jour même qu’ils ont oublié de contacter des déménageurs ? Parce que préparer son déménagement est une source de stress pour 71 % des personnes concernées (2), voici 5 astuces pour que tout se passe comme sur des roulettes !

1. Préparer son déménagement (très) en avance

Le secret, pour préparer son déménagement en toute sérénité, tient en un seul mot : organisation. Un déménagement, c’est comme un mariage : si tous les paramètres ont été pris en compte dans les mois qui précèdent, vous pourrez vous détendre le jour J et profiter de l’instant présent. Pour un déménagement 100 % zen, vous devez :

  • Contacter des professionnels suffisamment en amont pour comparer tranquillement leurs tarifs, devis à l’appui.
  • Arrêter en avance la date avec vos déménageurs professionnels, ou avec les pauvres victimes (pardon : les courageux volontaires) qui vous prêteront leurs bras.
  • Demander à votre employeur un jour de congé : cela vous permettra de déménager un jour de semaine (moins de galères à tous points de vue).
  • Réserver la place de stationnement qui se trouve juste devant chez vous pour garer facilement le camion.
  • Organiser d’ores et déjà la garde des enfants et/ou des animaux domestiques, pour n’avoir personne dans les pattes au pire moment possible.
     

Quand l’école pose une colle

C’est bien beau de préparer son déménagement, mais il ne faudrait pas oublier d’organiser celui des enfants ! Si vous partez loin, ils devront changer d’école. Ce qui suppose de réclamer un certificat de radiation à leur établissement actuel et de les inscrire (le plus tôt possible) auprès du nouveau.

 

2. Commencer à ranger ses affaires (dans l’ordre)

Les Français passent en moyenne 30 heures à faire les cartons (2). Soit plus d’une journée complète ! Avouez qu’il serait problématique de s’y prendre à la dernière seconde. D’autant qu’il existe des méthodes simplissimes pour préparer son déménagement, comme de commencer à faire ses cartons deux à trois mois avant le jour J. 

Vous pouvez ranger en premier lieu les affaires que vous n’utilisez que rarement : vêtements hors saison, objets de décoration, bibelots, ustensiles de cuisine poussiéreux, outils de bricolage, encyclopédie universelle en 40 volumes, etc. Dans la foulée, profitez-en pour démonter les meubles dont vous ne vous servez pas. Et laissez seulement un minimum de choses pour les derniers jours.

3. Effectuer son changement d’adresse avant le déménagement

Les démarches administratives représentent le premier facteur de stress pour les Français qui changent de logement (à 49 % (2)). Pour conjurer le sort, mieux vaut s’occuper de cette formalité au plus tôt en prévenant le maximum d’organismes publics de son changement d’adresse :

  • Service des impôts,
  • Assurance-maladie et mutuelle,
  • Caisses de retraite,
  • Caisses d’allocations,
  • Pôle Emploi,
  • Service d’immatriculation des véhicules,
  • Etc.

Un service en ligne permet de préparer son déménagement plus sereinement en alertant simultanément l’essentiel des organismes publics. N’oubliez pas également de prévenir votre employeur !

Dois-je modifier l’adresse sur mes documents d’identité ?

Le changement d’adresse n’est obligatoire que pour votre carte grise de véhicule : elle doit absolument être mise à jour, jusqu’à un mois après votre déménagement. Par contre, rien ne vous contraint à modifier votre carte d’identité et votre passeport.

4. Faire transférer ses contrats

Préparer son déménagement, c’est aussi organiser en amont le transfert de ses contrats – d’énergie, de télécommunication, d’assurance, etc. Si vous voulez avoir de l’électricité et du gaz dans votre nouveau domicile, bénéficier d’une connexion à Internet et être couvert en cas de problème, pensez à prévenir les fournisseurs d’énergie, les opérateurs et les assureurs concernés. Généralement, un simple coup de téléphone suffit. Mais certaines circonstances peuvent compliquer la donne, par exemple :

  • Si le changement de domicile impacte le service, il faudra modifier les termes du contrat (c’est notamment le cas pour les assurances habitation et auto, dont les tarifs varient en fonction du type de bien et de l’emplacement géographique).
  • Si vous changez de département ou de région et que vous avez vos comptes dans une banque locale (Caisse d’épargne ou Crédit Mutuel), auquel cas vous pourrez choisir de déménager vos liquidités ou les laisser où elles sont.

Et pour qu’aucune lettre importante ne se perde en chemin, pensez à activer le suivi de votre courrier auprès de votre Poste ou directement en ligne.

5. Faire le point sur les assurances

Assurer ses arrières, c’est préparer son déménagement en toute tranquillité. Un accident est si vite arrivé : Jean-Louis tombe dans l’escalier en voulant descendre le frigo tout seul, Marianne se fait bousculer par un chauffard alors qu’elle vous aide à transporter des affaires jusqu’à votre nouveau domicile… Heureusement, des garanties ad hoc sont prévues pour vos amis et proches parents, notamment celle couvrant les « aides bénévoles et momentanées ». Pour votre famille et vous-même, comptez sur la GAV (garantie contre les accidents de la vie). Mais vérifiez qu’elles sont incluses dans votre assurance habitation !

Les déménageurs professionnels ont leurs propres assurances. Toutefois, celles-ci ne couvrent pas tout. Prenez le temps de vérifier que l’assurance responsabilité civile du professionnel choisi couvre les accidents, le vol et les dégâts, en plus du seul transport. Remplissez une estimation de valeur pour être certain d’être couvert à 100 %, surtout si vous faites transporter des objets précieux. Et parce que préparer son déménagement, c’est aussi prendre en compte toutes les éventualités, il est bon de souscrire une protection juridique auprès de son assureur pour anticiper un potentiel litige avec les déménageurs.

Pour aller plus loin :

(1) https://www.move24.com/fr-fr/blog/chiffres-secteur-demenagement/

(2) http://www.mysweetimmo.com/2018/03/22/71-francais-se-disent-stresses-lors-dun-demenagement/

Découvrez aussi...