Acquérir, louer un appartement ou une maison où l’on se sentirait vraiment chez soi est toujours une décision importante à prendre. Pour une réflexion bien menée, tous les paramètres doivent être analysés et ceci implique notamment la visite des lieux. Pourquoi ne pas optimiser celle-ci grâce au bon usage de lunettes de réalité virtuelle ?

Des visites immobilières parfois contraignantes

Entre la décision d’investir dans l’immobilier et la fin des transactions, nombreuses étapes devront être franchies. Outre les démarches administratives, la visite des lieux représente une étape incontournable. Seulement, celle-ci peut impliquer certaines contraintes : malgré tout le savoir-faire et les compétences de l’agence immobilière, l’acquéreur devra effectuer au moins deux visites avant de se décider, ne serait-ce que pour comparer. Certains acheteurs veulent s’imprégner du quartier pour se décider. Un plan 2D détaille une habitation du point de vue technique, mais ne permet pas de se projeter du point de vue humain. Des photos HD et une reconstruction 3D peuvent ne pas suffire selon les personnes. La réalité virtuelle représente une belle alternative.

Des visites plus stimulantes avec des lunettes de réalité virtuelle

La réalité virtuelle est déjà utilisée dans un certain nombre de secteurs, notamment le tourisme et l’architecture : les détails étant représentés de façon fidèle, les clients peuvent beaucoup plus concevoir ce qu’un lieu est vraiment. En architecture, ils peuvent aussi imaginer les éventuelles transformations qu’ils pourraient apporter.

Concernant le secteur de l’immobilier, selon une étude américaine publiée en janvier 2018, sur 3000 personnes interrogées, 77% choisiraient de bénéficier d’une visite des lieux virtuels avant une visite en personne. En effet, en reconstituant la réalité telle qu’elle est, la réalité virtuelle permet à la personne de solliciter, non plus son imagination, mais véritablement tous ses sens, pratiquement comme lors d’une visite physique.

Nombreux avantages découlent de l’usage de la réalité virtuelle :

  • Plusieurs visites peuvent être réalisées sans bouger de l’agence immobilière, permettant de gagner du temps ;
  • les visites des biens immobiliers sont accessibles à distance (à domicile, voire à l’étranger) ;
  • les visites peuvent être effectuées non seulement dans des biens déjà habitables, mais également dans des maisons et appartements en cours de construction.

Des solutions de visualisation existent déjà concernant le marché de l’immobilier, comme celles de Matterport, d’iStaging ou de GoGlasses en France.

Découvrez aussi...
Innovons : la Qommunauté