Quand vous regardez votre clef USB, si vous avez pour habitude de vous exclamer : « Absolument dingue tout ce qu’on peut mettre là-dedans ! », alors accrochez-vous, car nous allons ci-suit entrer dans le monde de la nanotechnologie et des nanomatériaux.

Déjà, qu’est-ce que la nanotechnologie ?

0,000000001 mètre, c’est la taille du nano. Autant dire que c’est imperceptible à l’œil nu. Ce milliardième de mètre peut être représenté par une enfilade de vingt atomes d’hydrogène… Par définition, la nanotechnologie est l'étude et l’application de la microélectronique à la fabrication de dispositifs ou de structures à partir de constituants de dimension nanométrique. La nanoscience mêle ainsi ingénieusement l'électronique, l'optique, la mécanique, la chimie, ou encore la biologie. La discipline permet de créer des nanomachines.

Nano-capteurs : réaliser des tests pour la ville de demain

Pour réaliser des tests à petite échelle sur les capacités des villes à résister aux événements climatiques et à la pollution, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux – IFSTTAR – a mis au point une ville miniature dans laquelle se trouvent de nombreux capteurs. Ces derniers ont dû être miniaturisés et devenir des microcapteurs et nanocapteurs. « La miniaturisation des capteurs est nécessaire si l’on veut vraiment mesurer toutes les dimensions de la ville avec précision », explique le professeur Tarik Bourouina de l’ESIEE Paris, avant d’ajouter : « Les nanotechnologies permettent de réduire leur taille et, ce faisant, leur coût. »

Nano-agriculture : économiser l’eau pour l’irrigation

La start-up marocaine Green Engineering Mission SARL (GEMS) propose un système d’irrigation continue qui utilise la nanotechnologie pour économiser l’énergie et les ressources naturelles. Le système d’irrigation porte le nom de « Moistube Irrigation ». Il se compose de tubes poreux perforés par des milliers de trous de taille nanométrique. Il est enterré à 15 cm sous le sol et alimente les racines 24h/24. Résultat ? Une économie de 50% à 80 % d’eau ! Le projet a notamment remporté l’African Entrepreneurship Award et le prix Innov Idea.

nano technologie

Nano-supercondensateur : conserver beaucoup d’énergie dans un câble

Deux chercheurs américains ont inventé un supercondensateur de la taille d’un câble d’alimentation grâce à la nanotechnologie. Ce système stocke l’énergie en combinant une technologie de transport de l’électricité à un système de stockage. Pour entrer dans le détail – puisque l’on parle de nanotechnologie – des nano-poils en oxyde de cuivre ont été plantés sur un fil de cuivre. Traités avec un alliage spécifique, ces poils deviennent des électrodes et conduisent l’électricité. On imagine déjà cette nanotechnologie recueillir et conserver l’énergie verte dans nos villes d’un futur tout proche.

Découvrez aussi...
Innovons : la Qommunauté