Au vu de l’engouement croissant des primo-accédants pour les maisons modulaires, force est de constater que ce nouveau type d’habitation - livré « prêt à poser » - pourrait bien devenir rapidement un concurrent sérieux des constructions traditionnelles. Mais quels sont donc les atouts de la maison modulaire ?

1. C’est quoi, exactement, une maison modulaire ?


Comme son nom le laisse entendre, une maison modulaire consiste en un assemblage de modules, lesquels auront été construits en usine avant d’être posés – sur pieux - sur le terrain de l’acheteur pour y être assemblés par des techniciens. Car contrairement à une maison livrée en kit, une maison modulaire sera totalement finalisée (et donc prête à être habitée !) au moment où le constructeur remettra les clés à l‘acquéreur. Si le bois est très souvent utilisé, d’autres matériaux peuvent composer les maisons modulaires : béton armé, PVC, ardoise, etc.

2. Modulaire = évolutive

L’un des principaux avantages d’une maison modulaire par rapport à une construction classique, c’est son évolutivité. Parce qu’elle est constituée de plusieurs modules (salon, cuisine, salle de bains, chambre…) imbriqués les uns dans les autres, façon Lego, la maison modulaire est capable d’évoluer rapidement en fonction des besoins de ses occupants. Si la famille s’agrandit, un jeune couple n’aura ainsi qu’à acheter un bloc supplémentaire pour agrandir sa maison !

3. De 25 à 30 % moins cher qu’une maison traditionnelle

Un autre des atouts qui contribuent à la popularité de la maison modulaire, c’est son prix. En effet, son mode de construction (des modules construits en usine, puis livrés et enfin assemblés pour former l’habitation) permet de réduire considérablement la facture : une maison modulaire coûte, en moyenne, de 25 à 30 % moins cher qu’une maison traditionnelle, soit aux alentours de 1 000 € du m².

4. Un gain de temps appréciable

Les aficionados de la maison modulaire sont également séduits par la perspective de pouvoir emménager rapidement. Jugez plutôt, alors qu’il faut compter environ une dizaine de mois de chantier si l’on passe par un constructeur traditionnel, pour une maison modulaire, en revanche, le délai oscille, le plus souvent, entre deux et quatre mois seulement. Cette rapidité d’exécution est particulièrement appréciée par les primo-accédants qui peuvent ainsi économiser plusieurs mois de loyers !
 

Bon à savoir 
Lorsque l’on devient propriétaire d’une maison modulaire, il est fortement recommandé de signer un CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle). Et pour cause, ce document permet à l’acheteur de bénéficier des mêmes garanties (parfait achèvement, biennale, décennale) que s’il avait eu recours à un constructeur classique.

5. Des habitations peu énergivores

Peu gourmandes en énergie (tant mieux pour l’environnement mais aussi pour le porte-monnaie de leurs propriétaires), la plupart des maisons modulaires se caractérisent par une empreinte carbone réduite. De plus, la filière de montage de ce type d’habitation est totalement sèche, c’est-à-dire qu’elle n’utilise pas d’eau. En effet, les différents modules qui composent la maison modulaire reposant sur des pieux et un plancher métallique, il n’est pas nécessaire de couler une dalle de béton. Beaucoup de maisons modulaires affichent d’ailleurs des performances énergétiques qui vont au-delà de la RT 2912. Enfin, il n’est pas rare que les maisons modulaires soient équipées de panneaux solaires ou encore d’un récupérateur d’eau de pluie. Vous avez dit écoresponsable ?!

 

 Le saviez-vous ?
100 % pliable et autonome. Ten Fold, une entreprise britannique, commerciale une maison qui présente la particularité d’être non seulement autonome (ses panneaux solaires et ses récupérateurs d’eau de pluie font qu’elle n’a besoin d’être raccordée à aucun réseau) mais aussi… pliable ! Eh oui, une fois livrée – à l’aide d’une remorque - sur votre terrain, il vous suffira d’appuyer sur un bouton pour que la maison se déplie et prenne forme. Et le jour où vous voudrez déménager, il vous suffira de presser une nouvelle fois le bouton (après avoir pris soin de vider la maison au préalable !) pour que votre maison se replie au-to-ma-ti-que-ment.

 

Pensez-vous que ce procédé soit l'avenir de l'immobilier neuf ? 

Découvrez aussi...
Innovons : la Qommunauté